Actualités Peugeot

Stéphane Peterhansel effectue ses premiers tours de roues au volant d’une 2008 DKR très spéciale !

  • 16/06/2014
  • Actualités
Peugeot sport Dakar 2015
Peugeot sport pilotes Dakar 2015
Stéphane Peterhansel effectue ses premiers tours de roues au volant d’une 2008 DKR très spéciale !

C’est d’une manière plutôt insolite que Stéphane Peterhansel a officialisé dimanche 15 juin sa participation au Dakar 2015 avec le Team Peugeot-Total.En attendant d’attaquer les pistes du rallye-raid le plus éprouvant du monde au volant de la 2008 DKR, le recordman du Dakar a pris les commandes d’un bolide Peugeot d’un autre genre afin de dévaler… les pentes du parc de Saint Cloud en compagnie de son nouvel équipier Cyril Despres !

Si cette entrée en matière s’est faite sous le signe d’une franche rigolade, le recrutement de Stéphane Peterhansel, aux côtés de Carlos Sainz et de Cyril Despres, illustre tout le sérieux avec lequel Peugeot, Red Bull et Total abordent le défi du Dakar. Le pilote français est en effet une véritable légende vivante dans le domaine des rallyes-raids. Avec six victoires en moto et cinq en catégorie auto, il est l’incontestable détenteur du record de victoires sur le Dakar. Son talent, maintes fois démontré, et son expérience constituent des atouts de poids pour le Team Peugeot-Total qui réunit désormais une véritable « Dream Team ».

Rejoindre le commando apparaît pour Stéphane Peterhansel, toujours accompagné par son fidèle navigateur Jean-Paul Cottret, comme une évolution logique, pour ne pas dire évidente : « je suis vraiment fier d’intégrer cette équipe. Je me souviens que, lorsque j’ai débuté en moto, Peugeot était engagé sur le Dakar et, tous les soirs au bivouac, je côtoyais les membres de l’écurie. C’était alors un rêve de pouvoir approcher Ari Vatanen ! C’est donc très naturel pour moi de rejoindre cette équipe qui m’a fait rêver. En fait, j’étais quasiment en attente d’une telle aventure. Cela fait quelques années que je me dis que ce serait formidable qu’une telle marque – qui a connu tant de succès au Dakar - revienne en rallyes-raids. Il leur a été très facile de me séduire, finalement… »

 Loin de céder à un simple élan de nostalgie, le champion a surtout été conquis par les atouts d’une équipe gagnante : « J’ai suivi attentivement le retour de l’association Peugeot, Red Bull et Total à Pikes Peak avec le succès incroyable que l’on sait. Et lorsque l’on a commencé à discuter, j’ai tout de suite décelé la motivation, l’implication et les moyens techniques à disposition. Il y a vraiment beaucoup de connaissances en ingénierie et la possibilité de travailler dans de très bonnes conditions. Nous avons le même état d’esprit, le même goût de la victoire ».

 Au sein de l’équipe, Stéphane Peterhansel a vite retrouvé quelques têtes familières. Celle de Cyril Despres, par exemple ! Tous deux anciens motards, les deux hommes sont très complices et n’ont pas manqué de le prouver en dévalant ensemble les pentes « savonneuse » du parc de Saint Cloud. !  « Commencer cette collaboration par une telle course est pour le moins inattendu, a reconnu Stéphane Peterhansel. C’est vraiment décalé et ça me plaît ! C’est en quelque sorte un baptême dans la grande famille des athlètes Red Bull. C’est un honneur et puis ça me rappelle des sensations familières puisque, quand j’étais jeune, j’ai été champion de France de skate-board en descente ! »

Pour son coéquipier Cyril, motard fraichement converti, il s’agissait là d’une première initiation aux secrets de pilotage d’une bête de course à quatre roues. Elle en appelle certainement d’autres… « Tout au long de ma carrière, Stéphane a toujours été là pour me donner un coup de main ou des conseils et le retrouver à mes côtés pour mes débuts en tant que pilote auto est juste une formidable nouvelle ! », se réjouit le quintuple vainqueur moto.

Autre figure bien connue pour Stéphane Peterhansel : Carlos Sainz. Depuis 2006, les deux hommes ne cessent de s’affronter pour la victoire au volant de montures différentes. Les voilà désormais équipiers ! Une perspective qui n’effraie pas le nouveau sociétaire du Team Peugeot-Total : «  J’ai longtemps été fan de Carlos quand il courrait en WRC. J’ai ensuite été impressionné par ses capacités à s’intégrer en rallye-raid. Maintenant, je suis très fier d’être dans la même équipe que lui. Je sais aussi que Carlos sera un grand rival mais j’ai toujours eu des coéquipiers avec un gros niveau ayant déjà gagné le Dakar et ça ne me dérange pas ! ». L’Espagnol est, lui aussi, ravi par cette cohabitation : « C’est très positif. Stéphane connaît tout du Dakar. Il va nous apporter beaucoup et à moi aussi. Bien sûr, il va me mettre un peu de pression supplémentaire mais cela ne fera que m’inciter à être encore meilleur avec mon navigateur Lucas Cruz, avec lequel j’ai déjà gagné le Dakar en 2010. »

Avec Carlos Sainz, Cyril Despres et Stéphane Peterhansel au volant, Peugeot, Red Bull et Total disposent de l’équipe idéale. Directeur de Peugeot Sport, Bruno Famin est aux anges : « Pouvoir disposer de ces trois pilotes de légende ayant conquis tant de succès est incroyable ! C’est une équipe extraordinaire qui offre une belle complémentarité. J’espère que nous serons en mesure de proposer à Carlos et Stéphane la voiture qui leur permettra de lutter pour la victoire dès 2015 alors que Cyril, lui, sera plutôt en phase d’apprentissage. Avec l’arrivée de Stéphane, nous renforçons encore l’expérience de l’équipe et ses capacités de mise au point. Cette brochette unique de talents va booster tout le monde pour construire une voiture formidable. »

 Si l’on ajoute aux quatre victoires remportées par Peugeot sur le Dakar, le succès de Carlos Sainz, les cinq trophées glanés par Cyril Despres et les onze triomphes accumulés par Stéphane Peterhansel, c’est avec un palmarès fort de 21 victoires que le constructeur français abordera le prochain Dakar ! Une collection que le team entend bien enrichir très vite…